Trouvez un article par son mot clef :

Meteo France
Affichage des articles dont le libellé est sécurité. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est sécurité. Afficher tous les articles

Autoroutes : de fortes chutes de neige attendues en Rhône-Alpes

jeudi 12 janvier 2017

Les chutes de neige se confirment sur le réseau des autoroutes AREA demain vendredi en fin de journée jusqu’à samedi dans la matinée. Plusieurs centimètres de neige au moment d’un départ en week-end avec un trafic chargé vers les Alpes risquent de perturber sérieusement les conditions de circulation. 
C’est pourquoi AREA recommande aux automobilistes d’anticiper leurs trajets de demain soir afin d’éviter des difficultés importantes et de circuler sur son réseau de préférence en début d'après-midi.   AREA recommande la plus grande prudence et rappelle quelques consignes de sécurité : 
· s’assurer que son véhicule est en bon état et qu’il dispose des équipements nécessaires ; 
· s’assurer du bon état de la batterie ; · installer des pneus hiver ; 
 · contrôler les feux, notamment les feux antibrouillard ; 
 · s’assurer de la présence du gilet jaune à portée de main ; 
 · emporter une couverture, de l’eau, un peu de nourriture ; 
 · s’informer sur les conditions météo et le trafic avant de partir ;
 · respecter les messages afficher sur les panneaux à message variable.  
 Et bien sûr écouter Autoroute INFO 107.7 FM et suivre le fil twitter @voyageAPRR  

Lire la suite - Autoroutes : de fortes chutes de neige attendues en Rhône-Alpes

Testez votre vue avant les vacances.

lundi 13 juillet 2015


Retina
Retina France vous offre un document explicatif et une grille d’Amsler pour tester votre vision.
Dans le cadre de ses actions de prévention, l’association de patients Retina France, reconnue d’utilité publique, va offrir pendant un mois à partir du 20 juin prochain, un document comprenant une grille de dépistage, dite grille d’Amsler, pour détecter une Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA).
Il sera offert sur simple demande au siège de l'association en appelant le 0561302050 ou via le site internet www.retina.fr
« Faire le test est très utile, j’ai découvert mon affection de cette manière en 2001. Il ne faut donc pas attendre et demander à Retina France de vous l’envoyer gratuitement » déclare François, 78 ans, correspondant de Retina France et touché personnellement par une DMLA.
« Les affections de la rétine, notamment la DMLA, touchent les sujets âgés de plus de 50 ans et son incidence augmente avec l'âge, en particulier au-delà de 75 ans. Avec l’allongement de l’espérance de vie, le nombre de cas devrait doubler d’ici vingt ans » précise le Professeur Hélène Dollfuss, Présidente du Comité Scientifique de l’association, Chef de service au CHU de Strasbourg et lauréate du Prix Inserm 2014.
Actuellement, la dégénérescence maculaire liée à l'âge touche plus d'un million de personnes en France en détruisant progressivement le centre de la rétine, appelé macula. Peu à peu la vision des détails, comme le visage d'un proche ou les horaires des transports en commun, disparaît, laissant place petit à petit à l'isolement et souvent à la dépression.
Deux
types de DMLA existent. La forme humide peut dans certains cas bénéficier d’un traitement. Pour la forme sèche, des essais thérapeutiques de phase 2 sont en cours pour une mise sur le marché de la molécule à moyen terme.
L'association Retina France, première et véritable association de patients malvoyants, a décidé d'agir pour aider au dépistage des maladies de la rétine. Elle a déjà obtenu le prix de la transparence financière pour son soutien à la recherche avec vos dons et legs mais veut agir en amont pour sauver la vision quand cela est encore possible.
« Depuis plusieurs années Retina France organise des campagnes de dépistage avec le concours de professionnels de la Basse Vision comme l’Ariba et sous le Haut Patronage des Ministères des Affaires Sociales et de la Santé » indique son Président Eric Moser.
Retina France a été, dès 1999, la première à alerter sur la DMLA et reste à ce jour le premier financeur privé de la Recherche Médicale en Ophtalmologie.
Une association au service de votre vision qui précise aussi de bien se protéger les yeux en ces périodes estivales.
En effet le soleil et le tabac sont des facteurs aggravants pour les DMLA et les autres affections de la rétine.

Renseignements et demande de dossier gratuit :Association RETINA FRANCE : 05.61.30.20.50
ou par mail : info@retina.fr
Site internet : www.retina.fr


Lire la suite - Testez votre vue avant les vacances.

Une nouvelle campagne choc pour la sécurité routière

samedi 13 décembre 2014


La sécurité routière lance aujourd’hui une nouvelle campagne cross média à la demande du préfet de Haute-Garonne, une opération de street-marketing choc doublée d’un film pour sensibiliser sur la période des fêtes de fin d’année. 
 L’opération « le verre de trop ne fait pas de cadeau » a pour but d’interpeller le public et elle a ce matin commencer à remplir sa mission à la grande surprise des Toulousains. Le principe: le décalage entre des carcasses de voitures accidentées et des décorations de Noël qui veut faire prendre conscience aux passants, qu’en cette période de fêtes il est inacceptable que des proches perdent la vie sur les routes. Deux panneaux explicatifs sont également positionnés à proximité des voitures et des enceintes diffusent des enregistrements sonores d’accidents et de cris mêlés à des musiques de Noël. Par ailleurs, des bénévoles missionnés par les services de la Direction Départementale des Territoires sont présents pour informer le public. 
 UN CONTEXTE INQUIÉTANT 
La période des fêtes de fin d’année est souvent synonyme d’alcoolisation excessive et de conditions climatiques difficiles et de flux routiers importants. L’alcool en France est responsable d’un tué sur trois sur la route. Au mois de décembre, 1 tué tous les 5 jours sur les routes de Haute-Garonne l’est à cause de l’alcool. Retrouvez ici le film de la campagne - 
Lire la suite - Une nouvelle campagne choc pour la sécurité routière

Heure d’hiver : 40 % des piétons tués dans le Rhône le sont pendant les mois d'hiver

jeudi 23 octobre 2014


éducation+cyclisme
Chaque année, en France, au moment du passage à l’heure d’hiver, est enregistré un pic d’accidentalité et de mortalité dont les piétons et les cyclistes sont les premières victimes. 
La Préfecture du Rhône attire l’attention de tous les usagers de la route, et particulièrement celle des plus vulnérables, sur la nécessité de redoubler de prudence à l’occasion du changement d’heure qui interviendra ce dimanche 26 octobre 2014. 
En moyenne 40 % des piétons tués dans le Rhône le sont pendant les mois d'hiver. 
Quelques conseils ! : Piétons, cyclistes : optez pour le clair. Aux abords et aux centres des villes, les piétons et les cyclistes risquent de ne pas être vus par les autres usagers de la route notamment aux heures où l’éclairage des véhicules et des lampadaires ne suffit pas toujours à bien les voir. Piétons, préférez donc des vêtements clairs, ou mieux encore, assortis de bandes rétro-réfléchissantes. Cyclistes, n’oubliez pas que l'éclairage avant et arrière est obligatoire dès que la visibilité est insuffisante, même en agglomération. Le gilet de sécurité rétro-réfléchissant est par ailleurs obligatoire la nuit si vous circulez hors agglomération, et le jour, lorsque la visibilité est faible.
Lire la suite - Heure d’hiver : 40 % des piétons tués dans le Rhône le sont pendant les mois d'hiver

Toutes les informations pour entretenir et réparer sa voiture soi-même

dimanche 8 juin 2014

réparer+sa+voiture
Les éditions Eyrolles publient ce livre indispensable pour tous ceux qui souhaitent économiser sur les petites réparations de leur automobile. 
Constitué de onze chapitres très clairs, (entretien et diagnostic des pannes, alimentation, moteur, système électrique, refroidissement, transmission, suspensions et direction, roues, freins, échappement et carrosserie) ce guide offre aux débutants dans la réparation et l'entretien de précieuses informations sur les principaux organes de la voiture.
Chacun des chapitres comprend un guide des pannes possibles et une indication des petites réparations que l'on peut effectuer soi-même. Bien évidemment, chacune de ces interventions sera fonction des capacités techniques de chacun. Ce livre vous permettra ainsi d'économiser de précieux euros en réalisant simplement le changement d'un filtre à huile, d'une ampoule de phare ou d'un rétroviseur... 
Il vous donnera aussi les connaissances indispensables afin de décrypter la facture si vous devez faire appel à un garagiste !  
 Commander Entretenir et réparer sa voiture soi-même (livraison par Amazon.fr)
Lire la suite - Toutes les informations pour entretenir et réparer sa voiture soi-même

Prudence sur les routes du Rhône pour les week-ends de l'Ascension et de Pentecôte

mercredi 28 mai 2014

 De nombreux déplacements sont attendus au cours des week-ends de l'Ascension et de Pentecôte sur les routes du Rhône. Ce mercredi 28 est classé ROUGE dans le sens des départs, jeudi est classé ORANGE dans le sens des départs et dimanche ROUGE dans le sens des retours. Alors que les chiffres de la sécurité routière se sont dégradés depuis le début de l'année, Stéphane ROUVÉ, préfet délégué pour la défense et la sécurité, rappelle à tous les usagers de la route la nécessité d'être particulièrement prudents et vigilants en ces périodes de trafic important.
 Du 1er janvier au 30 avril 2014, 15 personnes ( 6 en 2013 sur la même période) ont trouvé la mort sur les routes du Rhône le plus souvent du fait de comportements inadaptés et du non-respect des règles de conduite. Le nombre d'accidents et de blessés est également en hausse sur cette période : 702 accidents (564 en 2013 sur la même période), 849 blessés (701 en 2013), 171 hospitalisés (134 en 2013). Fatigue, distances de freinage non respectées, vitesse excessive, stress, sont autant de facteurs de risques contre lesquels il faut lutter pour épargner des vies. En cette période de longs week-ends, chacun doit être attentif aux autres usagers. Ainsi les automobilistes doivent particulièrement veiller à la vulnérabilité des deux-roues motorisés en activant systématiquement le clignotant lors de manœuvres ou de changements de direction, et en contrôlant dans les rétroviseurs intérieur et extérieurs la présence d'un ou plusieurs deux-roues motorisés. Pour assurer la sécurité des usagers de la route et leur rappeler les conseils de prudence, les contrôles des forces de l’ordre seront renforcés durant toute cette période et ce dès le jeudi 29 mai notamment sur les principaux axes de circulation et l'agglomération lyonnaise. A titre d’exemple, pour le week-end de l’Ascension : Les fonctionnaires de la direction départementale de la sécurité publique orienteront leurs contrôles sur une quinzaine de points accidentogènes tels que la route de Genas, l’avenue Tony Garnier ou le boulevard des Etats-Unis. 
 Les Compagnies Républicaines de Sécurité en charge de la surveillance des autoroutes et voies rapides contrôleront l’intégralité de ces axes. Ils seront présents, notamment en matinée, jeudi sur l’A7 à Solaize, vendredi et dimanche sur le boulevard périphérique et samedi sur le contournement Est de Lyon. La gendarmerie nationale sera présente dans tout le département. 
On peut signaler, en particulier les contrôles qui seront effectués par l’escadron départemental de sécurité routière le jeudi après-midi sur l’autoroute A6 (Villefranche-Belleville), le vendredi sur l’axe A89-RN7 vers Tarare, le samedi sur la RD 286 vers Brignais et le dimanche sur RD 307 à Dardilly. Le préfet délégué pour la défense et la sécurité participera à l'une de ces opérations de contrôle, le mercredi 4 juin au matin.
 Des conseils, ainsi que les conditions de circulation sont disponibles sur le site internet de Bison Futé (www.bison-fute.gouv.fr).
Lire la suite - Prudence sur les routes du Rhône pour les week-ends de l'Ascension et de Pentecôte

Routes : rester vigilant pour les fêtes de fin d'année

lundi 23 décembre 2013

Fêtes de fin d’année : sur les routes, pas de relâchement, restons vigilants ! Le préfet délégué pour la défense et la sécurité Stéphane Rouvé rappelle aux usagers qu’à l’occasion des fêtes de fin d’année il convient de respecter scrupuleusement le code de la route et les règles de sécurité, de faire preuve de prudence et de vigilance, et d’adapter sa conduite aux conditions météorologiques.

Cette période est particulièrement sensible en matière d’insécurité routière (de votre part mais aussi de la part des personnes que vous pouvez croiser !). 
La période génère d’importants flux de circulation liés aux vacances scolaires, mais aussi durant les nuits de Noël et de Nouvel An. C’est également une période propice aux excès, tout particulièrement en matière de consommation d’alcool. 

 En France, un accident mortel sur trois est dû à l’alcool en journée et un sur deux la nuit. 
 Pour le Rhône, ce sont déjà dix personnes qui ont perdu la vie cette année dans des accidents directement liés à la consommation excessive d’alcool. L’usage de produits stupéfiants est aussi un facteur important d’accidents. Il représente 12,5 % des accidents mortels en France.

 Le cocktail alcool-stupéfiants multiplie par 14 le risque d’être responsable d’un accident mortel. Pour être certain de pouvoir reprendre la route, auto-testez vous, utilisez un éthylotest. 

 Le Préfet annonce qu'afin de permettre à nos concitoyens de vivre des fêtes de fin d’année en sécurité dans leurs déplacements, "les forces de l’ordre seront particulièrement mobilisées pour lutter contre les comportements à risques, tant sur les grands axes, à l’occasion des départs et des retours de vacances, qu’aux abords des lieux festifs et des établissements de nuit, plus particulièrement les nuits des 24 et 31 décembre 2013". Il sera notamment fait une application rigoureuse du code de la route (art. L. 325-1-2) qui prévoit l’immobilisation ou la mise en fourrière du véhicule de l’auteur d’une infraction grave

 C’est par la mobilisation de tous que les résultats encourageants enregistrés dans le Rhône depuis le 1er janvier 2013 (16 vies sauvées, 234 blessés, dont 44 hospitalisés, en moins et 122 accidents en moins par rapport à 2012) pourront être confirmés au cours des derniers jours de l’année. Des conseils, ainsi que les conditions de circulation, sont disponibles sur le site internet de bison futé (http:/www.bison-fute.gouv.fr)
Lire la suite - Routes : rester vigilant pour les fêtes de fin d'année

Piétons et cyclistes : des accidents liés au passage à l'heure d'hiver...

mardi 29 octobre 2013


Chaque année, en France, au moment du passage à l’heure d’hiver, est enregistré un pic d’accidentalité et de mortalité dont les piétons sont les premières victimes. 
Stéphane ROUVÉ, Préfet délégué pour la défense et la sécurité attire l’attention de tous les usagers de la route, et particulièrement celle des plus vulnérables, sur la nécessité de redoubler de prudence à l’occasion du changement d’heure qui est intervenu ce dimanche 27 octobre.

Il rappelle que le passage à l’heure d’hiver est traditionnellement marqué par une sur-accidentalité routière des piétons à l’aube (8h-10h) et au crépuscule (17h-19h). 

En 2012, dans le Rhône, 44% de la mortalité piétonne (4 personnes sur 9 ) est survenue en trois mois, entre novembre et janvier.

L’heure d’hiver accroît la période d’obscurité aux heures de pointe, heures auxquelles les usagers de la route sont les plus nombreux et les plus fatigués. Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, le sur-risque lié à l’heure d’hiver fait vraisemblablement plusieurs dizaines de personnes tuées supplémentaires, essentiellement les usagers à faible visibilité nocturne. Cet effet négatif ne se réduit pas aux quelques jours suivants ce changement, mais se dissipe progressivement au cours de la période hivernale.
Quelques conseils :
Piétons, optez pour le clair, à pied, préférez des vêtements clairs, ou mieux encore, assortis de bandes rétro-réfléchissantes.
Automobilistes, méfiez-vous des «trous noirs», passages d’une zone éclairée à un espace plus sombre d’où un piéton peut surgir.
Cyclistes, adoptez le fluorescent, n’oubliez pas que le gilet de sécurité rétro-réfléchissant est obligatoire la nuit si vous circulez hors agglomération. Veillez aussi à votre éclairage de manière à être toujours vus.


Lire la suite - Piétons et cyclistes : des accidents liés au passage à l'heure d'hiver...

Grand Lyon : un nouveau radar fixe à Rillieux la Pape

mercredi 23 octobre 2013

Un nouveau radar fixe destiné à sanctionner les dépassements de la vitesse maximale autorisée pour les poids lourds et les voitures a été installé dans le sens Paris/Marseille, sur l’autoroute A46 Nord, à Rillieux-la-Pape.
Cet appareil remplace le radar installé en aval sur la commune de Neyron dans l’Ain qui ne contrôlait que les voitures. Il sera mis en service dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 octobre à 0H00.
Cet appareil effectuera les prises de vues par l’avant.
Le profil de la descente de Sermenaz et les différents échangeurs situés immédiatement après constituent une zone particulièrement dangereuse pour tous les usagers.
La vitesse autorisée dans ce secteur est de 90 km/h pour les voitures et de 70 km/h pour les poids lourds.
C’est le 35e radar contrôlant la vitesse et le 5e spécifique poids lourds qui devient opérationnel dans le département du Rhône.

Le respect des limitations de vitesse représente un enjeu majeur dans la lutte contre l’insécurité routière. Ce type de radar permet de distinguer la vitesse des poids lourds et des autres véhicules en désignant avec certitude la voie empruntée par le véhicule en infraction.
Lire la suite - Grand Lyon : un nouveau radar fixe à Rillieux la Pape

Les décès par accidents de la route diminuent encore dans le Rhône

jeudi 5 septembre 2013


Les mois de juillet et août ont confirmé la baisse du nombre des tués sur les routes du département (2 morts de moins par rapport à l’été 2012, soit -15,4%). 

Toutefois, le nombre des accidents et des blessés progressent respectivement de 10,3% et 14,6%.

Depuis le début de l’année, 12 vies ont été épargnées par rapport à l’an dernier, soit une diminution du nombre des tués de 35.3%. 

Cette amélioration est confortée par la diminution du nombre des accidents (-7,5%) et des blessés 
(-11,3%).

Stéphane ROUVÉ, Préfet délégué pour la défense et la sécurité, estime que, si ces résultats sont encourageants, ils doivent nous amener également à maintenir nos efforts pour, ensemble, réduire le fléau de l’insécurité routière.

Il rappelle que cette période de rentrée, avec une circulation plus dense, doit inciter les usagers de la route à redoubler de prudence. Il attire, en particulier, l’attention des conducteurs sur le nécessaire respect des priorités. 

Leur non-observation a été la première cause de mortalité sur les routes du Rhône ce mois d’août. 

Les forces de l’ordre veilleront à leur respect lors de leurs contrôles.
Communiqué -
Lire la suite - Les décès par accidents de la route diminuent encore dans le Rhône

Bilan de la qualité de l’air de l’hiver 2012-2013 en Rhône-Alpes

mardi 7 mai 2013


pollution+air+Lyon
L’hiver 2012-2013 a été marqué par de nombreux épisodes de pollution aux particules fines
(PM10). Des dépassements des valeurs réglementaires sont constatés sur plusieurs sites de surveillance de la région, particulièrement à proximité du trafic routier ou dans les vallées alpines.
Même si la tendance observée sur plusieurs hivers montre une baisse des taux de particules fines, celle-ci est loin d’être suffisante pour respecter les seuils réglementaires préconisés pour préserver la
santé humaine. Les émissions de polluants doivent donc encore diminuer pour atteindre une qualité de l’air satisfaisante.
La France est d’ailleurs sous le coup d’un contentieux européen pour non respect des valeurs limites fixées pour les particules fines (PM10) et pourrait bientôt l’être également pour le dioxyde d’azote (NO2).
Quatre épisodes de pollution majeurs cet hiver : ces épisodes de pollution aux particules fines (PM10) ont duré de 8 à 11 jours de novembre à début avril. Au coeur de l’hiver, le chauffage individuel au bois non performant et le trafic routier sont les deux principales sources d’émissions de particules à l’origine des épisodes de pollution. En revanche au début du printemps, l’épandage d’engrais agricoles et le brûlage des végétaux à l’air libre par les professionnels ou les particuliers concourrent de manière notoire à la dégradation de la qualité de l’air.

Des dépassements de la valeur autorisée pour les particules fines plus d’1/3 de l’hiver 
Des dépassements de la valeur réglementaire pour les particules fines (50 μg/m3) sont constatés plus d’1/3 de l’hiver, soit presque 70 jours sur les différents sites de surveillance de Rhône- Alpes.
Le site de mesure qui connaît le plus grand nombre de dépassements est situé aux abords de l’autoroute A7, au Sud de Lyon. D’octobre à mars, il cumule 56 jours de dépassements pour 35 jours autorisés par année civile. Les vallées alpines ne sont pas épargnées, 44 jours de dépassements ont été enregistrés durant la même période sur le site de Passy (vallée de l’Arve).

Une tendance à l’amélioration de la qualité de l’air semble toutefois se confirmer …
Depuis l’hiver 2007-2008, les taux de particules fines sont en baisse régulière sur l’ensemble de la région. Une diminution moyenne d’environ 23% est constatée pour les stations urbaines et péri-urbaines de fond* entre les hivers 2012/2013 et 2007/2008.


Communiqué de l'agence Air Rhône-Alpes 
Lire la suite - Bilan de la qualité de l’air de l’hiver 2012-2013 en Rhône-Alpes

Campagne : Neuf piétons tués dans le département en 2012

lundi 6 mai 2013

feu+rouge
La Préfecture du Rhône a décidé d'intensifier sa communication sur la sécurité routière. Si les résultats sont globalement bons ces derniers mois en ce qui concerne le nombre d'accidents impliquant des automobiles, il n'en est pas de même des deux roues et surtout des piétons, puisque pour ces derniers, neuf ont trouvé la mort sur les routes du Rhône en 2012. Ils représentent 16.9% des tués usagers de la route.
 Afin de lutter contre l'insécurité routière des piétons, la préfecture du Rhône lance une campagne d'affichage en partenariat avec les transports en commun lyonnais (Sytral et Kéolis). Cette campagne a pour but de faire réfléchir les piétons sur leur comportement. Feux piétons non respectés, traversées de chaussée entre deux véhicules, devant les bus, en téléphonant, en courant, avec des écouteurs…, augmentent considérablement les dangers pour les piétons qui restent très vulnérables en cas de chocs. 
 Les affiches seront apposées dans les bus du samedi 4 mai au vendredi 10 mai 2013
Lire la suite - Campagne : Neuf piétons tués dans le département en 2012

météo : l'épisode neigeux n'est pas terminé !

jeudi 14 mars 2013

neige+voitures
Les conséquences de l'épisode neigeux ne sont pas encore terminées et le Ministre délégué aux transpors Frédéric Cuvillier appelle ce matin les voyageurs à prendre encore toutes les précautions nécessaires. 
 Outre le verglas qui persiste dans 19 départements du nord, de l'ouest et de l'Ile-de-France, la vigilance s'impose maintenant également dans le sud de la France à cause du fort mistral attendu dans la vallée du Rhône et sur la côté méditerranéenne. 
  Sur les routes, la situation s'est améliorée sur le réseau principal du nord et de l'ouest de la France. 
La circulation reste cependant difficile voire interdite sur certaines routes départementales. En Ile-de-France, des restrictions de circulation restent imposées aux poids lourds sur certains axes. Le seul point noir important qui persiste concerne l'autoroute A1 aux environs de Roissy. Les poids lourds qui étaient stoppés hier au nord de Roissy ont pu progressivement repartir pendant la nuit mais des difficultés persistaient ce matin au niveau de Gonesse, qui ont rendu nécessaire la fermeture de l'A1 entre Paris et Roissy pendant le début de la matinée. Les automobilistes doivent continuer de faire preuve de vigilance sur toutes les routes du nord et de l'ouest de la France pour lesquelles les risques de verglas ont été signalés. 
Tous les efforts sont faits pour traiter les difficultés qui persistent au plus vite, et Frédéric Cuvillier salue toutes les personnes mobilisées depuis maintenant 3 nuits pour sécuriser les routes et aider les voyageurs en difficulté. Concernant les autres moyens de transport (trains, avions, transports collectifs urbains), le retour à la normale est progressif, sauf entre Caen et Cherbourg où aucun train ne peut encore circuler.

 En Ile-de-France, dans l'ouest et dans le nord, la circulation des trains régionaux est assurée au moins partiellement (à 70% en Ile-de-France). Les usagers de ces réseaux doivent donc consulter les informations diffusées sur les sites internet des opérateurs (SNCF, RATP, compagnies aériennes, Aéroports de Paris, etc.) ainsi que par les médias et dans les gares avant d'entreprendre leurs déplacements. Les services de l'Etat et les opérateurs restent mobilisés pour assurer le retour à la normale progressif des transports et préparer les afflux de voyageurs qui seront constatés ce weekend end pour le retour de congés de certaines zones. 
Communiqué
Lire la suite - météo : l'épisode neigeux n'est pas terminé !

Aucun mort sur les routes du Rhône en janvier 2013 !

lundi 4 février 2013

Le bilan provisoire du mois de janvier 2013 fait apparaître des chiffres très encourageants : 153 accidents contre 175 en janvier 2012 (-12.6 %), 186 blessés contre 234 (-20.5%), 30 blessés hospitalisés contre 50 pour la même période de 2012 (-40 %) et surtout aucun mort sur les routes du département ce mois de janvier 2013 contre 5 en janvier 2012. 
Jean-Pierre CAZENAVE-LACROUTS, préfet délégué pour la défense et la sécurité note avec satisfaction que la baisse de la mortalité routière se confirme dans le Rhône et que cinq vies ont été épargnées en ce début d’année. Il rappelle néanmoins qu’en cette période de l’année, où les routes peuvent être particulièrement glissantes, les conducteurs doivent continuer de faire preuve de vigilance, en respectant les distances de sécurité et en adaptant leur vitesse aux circonstances de circulation.
Communiqué -
BlogBang
Lire la suite - Aucun mort sur les routes du Rhône en janvier 2013 !

Trois nouveaux radars, à Givors, St-Priest et Pierre Bénite

samedi 12 mai 2012

feu+rouge
Dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 mai 2012 à 0 heure, 3 nouveaux radars seront mis en service dans le département. 
Un radar "feu rouge", installé à l'intersection des rues Victor Hugo et du Moulin, dans le sens Nord-Sud, à Givors et destiné à sanctionner les conducteurs ne respectant pas l'arrêt imposé par le feu rouge fixe. Ce dispositif, qui porte à 15 le nombre d'appareils de ce type en service dans le Rhône, vise à réduire le nombre d'accidents en ville et, en particulier, à mieux protéger les piétons et autres usagers vulnérables (deux-roues) en assurant le strict respect des feux tricolores et en apaisant la conduite. 
Deux radars "vitesse", destinés à sanctionner les dépassements de la vitesse maximale autorisée, l'un sur la route d'Heyrieux à Saint Priest, dans le sens autoroute-centre ville, le second sur le boulevard de l'Europe à Pierre Bénite, dans le sens voie rapide-centre ville. 
Les prises de vues sont effectuées par l’arrière des véhicules. Sur ces axes très fréquentés, la vitesse est limitée à 50 km/h.
Communiqué -
----------------
BlogBang
Lire la suite - Trois nouveaux radars, à Givors, St-Priest et Pierre Bénite

"Moto 125", un site pour bien choisir sa 125 cm3

vendredi 20 mai 2011

Embouteillages, problèmes de stationnement, hausse de prix du carburant… Les automobilistes délaissent de plus en plus volontiers leur quatre-roues pour un scooter ou une moto 125 cm3 : pas moins de 792 000 motos légères ont été répertoriées sur les routes de France en 2009. Moins coûteuse que l’utilisation d’une voiture, accessible avec un permis B, souvent synonyme de liberté, la pratique de la 125 cm3 n’est toutefois pas sans risques : en 2009, 146 personnes ont été tuées et 5 899 ont été blessées (dont 1 782 grièvement) au guidon d’une 125. Souvent en cause dans les accidents : inexpérience en matière de conduite d’un deux-roues, équipements de sécurité manquants, insuffisants ou de piètre qualité, mauvaise prise en compte par les autres usagers…

Tests d’anticipation en caméra subjective, quiz code de la route
Face à ce constat, les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention mettent en ligne sur leurs sites Internet un espace dédié aux nouveaux conducteurs de 125 cm3, intitulé Moto 125, afin de les informer et de les guider dans leur choix d’un véhicule et des équipements de sécurité.

Moto 125 leur permet également de se tester grâce à divers modules interactifs : tests d’anticipation en caméra subjective, quiz Code de la route spécial 125, animations 3D pour apprendre à déjouer les pièges de la route…

choisir son véhicule (type, performance, confort, sécurité…) : pas facile au vu du nombre de modèles sur le marché ; choisir ses équipements de sécurité sans pour autant se transformer en pilote de course ; tester ses capacités à anticiper les situations dangereuses (vidéo) ; tester ses connaissances du code de la route (quiz spécial 125) ; découvrir et déjouer les pièges de la route (animations 3D) ; faire le point sur tous les aspects réglementaires (permis, assurance…).

-----------------------------------

BlogBang
Lire la suite - "Moto 125", un site pour bien choisir sa 125 cm3

Le monoxyde de carbone, première cause de mort toxique accidentelle

lundi 3 janvier 2011

monoxyde carbone
En France, chaque année, environ 5 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Parmi elles, 1 000 doivent être hospitalisées, ces accidents pouvant laisser des séquelles à vie, et environ 50 décèdent. Depuis le début du mois de décembre, 248 intoxications et 8 décès ont déjà été recensés.
  
Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz asphyxiant, d’autant plus dangereux qu’il est incolore, inodore, insipide et non irritant. Il provoque maux de tête, nausées et vertiges et peut être mortel en quelques minutes dans les cas les plus graves. 
Il provient essentiellement du mauvais fonctionnement d’un appareil ou d’un moteur à combustion, c'est-à dire fonctionnant au bois, au charbon, au gaz, à l’essence, au fuel ou à l’éthanol. 

Une concentration élevée de monoxyde de carbone dans le logement peut être due à plusieurs facteurs : une aération insuffisante du logement, un défaut d’entretien des appareils de chauffage, de cuisson et de production d’eau chaude ainsi que des conduits de fumée, qui entraîne une mauvaise évacuation des produits de combustion. 

Les bons gestes pour éviter les intoxications :
Aérer son logement tous les jours pendant au moins 10 minutes et ne jamais obstruer les grilles d’aération du logement, même en période de froid. 
Faire vérifier chaque année ses installations par un professionnel qualifié (chaudières, chauffe-eau et chauffe-bains, conduits d’aération, conduits de fumée, inserts et poêles). 
Ne jamais se chauffer avec des appareils non destinés à cet usage (réchauds de campings, panneaux radiants, fours, braseros, barbecues…). 
Ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continus : ils sont conçus pour une utilisation brève et par intermittence uniquement. 
Ne jamais installer de groupes électrogènes dans un lieu fermé : ils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments. 

Pour toute information complémentaire, consulter le site Internet de l’Agence régionale de Santé Rhône-Alpes.

En cas de suspicion d’intoxication, aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres, arrêter si possible vos appareils à combustion, évacuer les locaux et vider les lieux de leurs occupants et bien sûr appeler les secours : les pompiers (18) ou le SAMU (15) ou le numéro unique d’urgence européen (112).

Attention : ne pas réintégrer les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un professionnel du chauffage ou des sapeurs pompiers. 

Communiqué de la Préfecture 
de la région Rhône--Alpes



BlogBang

Lire la suite - Le monoxyde de carbone, première cause de mort toxique accidentelle

Deux roues : une vaste opération de contrôle est annoncée

jeudi 22 octobre 2009

La préfecture du Rhône annonce une opération ciblée de sécurité routière (deux-roues) le vendredi 23 octobre 2009 entre 15h00 et 17h00.

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière des deux-roues motorisés, des contrôles renforcés de grande envergure, exclusivement ciblés sur les deux-roues, sont menés dans le département du Rhône par les forces de l’ordre. Ces opérations sont régulièrement effectuées depuis octobre 2008 mais elles n'ont donné que de faibles résultats jusqu'à présent et le nombre d'accidents dans lesquels sont impliqués des deux roues motorisés a augmenté sensiblement.

La CRS Autoroutière Rhône Alpes Auvergne procèdera donc à nouveau à de nombreux contrôles ce vendredi 23 octobre, de 15h00 à 17h00, sur les divers grands axes routiers de l’agglomération lyonnaise : A6 (du tunnel sous Fourvière à Ecully), A7 (du noeud de Ternay au tunnel sous Fourvière), A450, boulevard périphérique (RD 383) et tunnels du boulevard périphérique nord, RN 346 et RD 301, ainsi que les quais du Rhône sur la commune de Vienne (38).

Ces contrôles ont pour but d’informer les motards sur les causes principales d’accidents et leurs conséquences mais aussi de constater et réprimer toutes les infractions telles que la vitesse excessive, la conduite en état d’ébriété, les comportements dangereux (dépassements dangereux, slaloms entre les voies de circulation, remontées de file rapides, non-respect des distances de sécurité, etc.) et éventuellement les équipements
Lire la suite - Deux roues : une vaste opération de contrôle est annoncée

Un nouveau radar fixe à Gerland (limitation 50 km/h)

mercredi 8 avril 2009

La Préfecture du Rhône a annoncé la mise en service d’un nouveau radar fixe à partir du 9 avril 2009 sur le boulevard Chambaud la Bruyère à Lyon 7ème


Le radar fixe installé dans le sens boulevard périphérique/ stade de Gerland, en amont du pont de chemin de fer, sur le boulevard Chambaud la Bruyère à Lyon 7ème est mis en service pour faire respecter la limitation de vitesse à 50 km/h dans ce secteur .

La préfecture indique que cette zone dont l’environnement et la voirie ont été rénovés par la ville de Lyon précède une courbe très marquée sans visibilité et un important carrefour avec feux de priorité. 

Le communiqué indique que "compte tenu de la présence de nouveaux parkings et du développement prévu des artères menant à la Halle Tony Garnier notamment sur le plan universitaire, il était indispensable que les usagers adoptent une conduite apaisée dès qu’ils quittent le boulevard périphérique.

Le boulevard Chambaud la Bruyère et l’avenue Tony Garnier ne sont pas des voies rapides mais des rues insérées dans un paysage urbain dense avec de forts mouvements de population, notamment de piétons et de cyclistes".

Cet appareil effectuera les prises de vues par l'arrière.
Lire la suite - Un nouveau radar fixe à Gerland (limitation 50 km/h)

fleche+bas

fleche+haut

LYFtv-Librairie / AlaTeleCeSoir
 
 
 

Temps libre - tourisme - voyages -