Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé pollution

Fin de l’alerte pollution aux particules fines dans le Rhône

Malgré la reprise d'activité ce lundi 17 mars, la pollution constatée sur le bassin lyonnais et le Nord-Isère ainsi que dans l'ensemble de la région a poursuivi sa baisse.L’épisode de pollution aux particules fines, débuté le vendredi 7 mars, est à présent terminé.  Outre l’amélioration des conditions météorologiques, cette évolution positive de la situation résulte notamment des mesures prises depuis le début de l'épisode et qui ont été renforcées notablement samedi pour prévenir le risque de remontée des concentrations de particules.   Ces mesures ont été préparées et mises en œuvre par les services de l'Etat et ont été coordonnées avec le Grand Lyon, la ville de Lyon, le SYTRAL et l'ensemble des maires qui ont contribué à la diffusion et au respect des mesures prises. Les contrôles (anti-pollution, limitation de vitesse et des Poids Lourds sous le tunnel de Fourvière) réalisés par les forces de l’ordre (Police, CRS et gendarmes) ont donné lieu depuis le jeudi …

Pollution aux particules fines exceptionnellement longue sur la région lyonnaise

Depuis le mardi 3 décembre, la région Rhône-Alpes connaît un épisode de pollution atmosphérique aux particules fines.  Depuis le mercredi 11 décembre, les conditions anticycloniques sont toujours défavorables à une dispersion atmosphérique des polluants. En conséquence, le dispositif a été généralisé à l’ensemble de la région.  Pour le week-end, si le bassin lyonnais est redescendu en alerte de niveau 1 compte tenu d'une baisse des niveaux de pollution constatés et des prévisions d'AIR RHÔNE-ALPES, organisme de surveillance de la qualité de l'air, la préfecture note que cet épisode de pollution est remarquable par sa durée et n'est pas terminé.  Le préfet rappelle donc son attachement à la mise en oeuvre du plan de protection de l'atmosphère qui contribuera à réduire les épisodes de dépassement des seuils d'information et d'alerte. le Préfet insiste sur la nécessité du respect des mesures engagées et qui demeurent en vigueur :  Limitation de la vitesse maxim…

Air Rhône-Alpes met en ligne son bilan de l’année 2012

Pour la deuxième année consécutive, Air Rhône-Alpes publie son rapport d’activité sous la forme d’une plateforme web. Cette année deux nouveautés supplémentaires : une cartographie interactive et un rapport moral sous forme de vidéo. La plateforme est accessible à l’adresse : ra2012.air-rhonealpes.fr Des outils à l’image de la communication d’Air Rhône-Alpes Un effort particulier est fait pour diffuser l’information sur la qualité de l’air grâce à des supports multimédias et moyens de communication plébiscités par le public : Une plateforme web à deux entrées : Une entrée territoriale composée : du diagnostic régional et des diagnostics départementaux d’un nouveau service de cartographie interactive des données de l’observatoire permettant à tous de s’informer à l’échelle de son département, de sa commune ou de sa rue sur l’état de la qualité de l’air en 2012, les actions menées, les études réalisées.  Une entrée par activité synthétisant l'ensemble des projets, actions et bila…

Bilan de la qualité de l’air de l’hiver 2012-2013 en Rhône-Alpes

L’hiver 2012-2013 a été marqué par de nombreux épisodes de pollution aux particules fines (PM10). Des dépassements des valeurs réglementaires sont constatés sur plusieurs sites de surveillance de la région, particulièrement à proximité du trafic routier ou dans les vallées alpines. Même si la tendance observée sur plusieurs hivers montre une baisse des taux de particules fines, celle-ci est loin d’être suffisante pour respecter les seuils réglementaires préconisés pour préserver la santé humaine. Les émissions de polluants doivent donc encore diminuer pour atteindre une qualité de l’air satisfaisante. La France est d’ailleurs sous le coup d’un contentieux européen pour non respect des valeurs limites fixées pour les particules fines (PM10) et pourrait bientôt l’être également pour le dioxyde d’azote (NO2). Quatre épisodes de pollution majeurs cet hiver : ces épisodes de pollution aux particules fines (PM10) ont duré de 8 à 11 jours de novembre à début avril. Au coeur de l’hiver, le chau…

Attention, pollution : la vitesse de nouveau réduite de 20kms/h

Le Rhône connaît un épisode de pollution aux particules fines dans le bassin lyonnais. Le niveau d’alerte ayant été atteint, il est décidé en application de l’arrêté interpréfectoral  de réduire de 20 km/h la vitesse maximum autorisée sur les routes et autoroutes du département, lorsque celle-ci est supérieure à 70 km/h, à compter du 23 mars 2012.
Des contrôles renforcés seront mis en œuvre par les forces de police et de gendarmerie :
- contrôles anti-pollution des véhicules circulant sur la voie publique
- vérification des contrôles techniques obligatoires
- contrôle du respect des vitesses réglementaires

Cette mesure sera levée dès la fin du phénomène de pollution, elle permettra de limiter les apports de poussières dus au trafic routier. Plus d’infos sur le site http://www.atmo-rhonealpes.org/
------------------------------

Alerte pollution : l'ensemble du département du Rhône concerné

L'ensemble du département du Rhône est concerné par l' épisode de pollution aux particules fines dans le bassin lyonnais. Le niveau d’alerte ayant été atteint, Jean-François CARENCO, le préfet du Rhône, a décidé de réduire de 20 km/h la vitesse maximum autorisée sur les routes et autoroutes du département, lorsque celle-ci est supérieure à 70 km/h.
Des contrôles renforcés seront mis en œuvre par les forces de police et de gendarmerie : - contrôles anti-pollution des véhicules circulant sur la voie publique - vérification des contrôles techniques obligatoires - contrôle du respect des vitesses réglementaires Cette mesure sera levée dès la fin du phénomène de pollution, elle permettra de limiter les apports de poussières dus au trafic routier. En période hivernale, les émissions de poussières sont essentiellement liées à l’activité humaine : combustion dans l’industrie, chauffage individuel et trafic automobile.
Les particules fines ont des incidences négatives sur la santé humaine.  Se…

Lyon : nouvelle pollution aux particules fines le 3 mars 2011

Le Préfet de la région Rhône-Alpes a décidé une nouvelle limitation de vitesse  à partir de ce jeudi 3 mars 2011 à 17h.


Le seuil d'alerte pour les particules fines est actuellement dépassé pour le Bassin Lyonnais et le nord Isère et aucune amélioration n'est attendue pour la journée du vendredi 4 mars. En conséquence, Jean-François Carenco, préfet de la région Rhône-Alpes, préfet du Rhône a pris un arrêté prévoyant que sur l'ensemble des routes et autoroutes du département du Rhône, les véhicules doivent désormais respecter une vitesse maximale inférieure de 20km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.

G.R



Nouvelle pollution aux "particules fines" : les vitesses limitées

Le bassin Lyonnais et le Nord-Isère connaissent  de nouveau un épisode de pollution aux particules fines. Le niveau Alerte ayant été atteint, Jean-François CARENCO, Préfet de la zone de Défense SudEst a décidé de réduire de 20 km/h la vitesse maximum autorisée des véhicules légers, lorsque celle-ci est supérieure à 70 km/h. Les poids-lourds et autocars ne peuvent circuler à une vitesse supérieure à celle mise en place pour les véhicules légers.
Des contrôles renforcés sont mis en œuvre par les forces de police et de gendarmerie : - contrôles anti-pollution des véhicules circulant sur la voie publique - vérification des contrôles techniques obligatoires - contrôle du respect des vitesses réglementaires. Cette mesure est applicable à compter de ce jour. Elle sera levée dès la fin du phénomène de pollution, elle permettra de limiter les apports de poussière dus au trafic routier. Par ailleurs, il est rappelé que le brûlage à l’air libre (écobuage) de déchets de quelque nature est généralement …

La vitesse limitée à Lyon pour cause de pollution par l'ozone

Le Préfet du Rhône vient de décider la réduction de la vitesse maximale autorisée de 20 km/h dans 'ensemble du département du Rhône à partir du samedi 3 juillet 2010 à 5h00. La région Rhône Alpes connaît depuis dimanche 27 juin un épisode de pollution à l’ozone. Le bassin lyonnais a été particulièrement touché ces deux derniers jours avec des stations de mesure qui ont dépassé en moyenne horaire le seuil d'information de 180 μg/m3. Cette situation résulte de l’absence, depuis quelques jours, de brassage atmosphérique favorisant ainsi l’accumulation des polluants au sol. Météo France ne prévoit pas une amélioration de la situation avant  la nuit de jeudi à vendredi. Dans ce contexte et pour limiter ces émissions, le Préfet a décidé, par arrêté préfectoral du 2 juillet 2010, de réduire la vitesse maximale autorisée de 20 km/h (lorsque la vitesse maximale autorisée habituellement est supérieure à 70 km/h ) à partir du samedi 3 juillet 5h00 pour une durée minimale de 24h00 jusqu’à la…

Pollution de l'air : levée des restrictions

Le Préfet du Rhône a décidé la levée du niveau d'alerte et la fin des restrictions de vitesse à partir du jeudi 15 décembre à 17h00.

"Compte tenu d'une part, des niveaux relevés depuis 24 heures en particules fines sur la majeure partie des stations de surveillance de la région Rhône Alpes et, d'autre part, des prévisions météorologiques à trois jours qui indiquent un changement de temps dimanche prochain, les associations de surveillance de la qualité de l'air ne prévoient pas un risque fort de dépassement du seuil d'information d'ici à dimanche", indique le communiqué de la Préfecture.

Ces conditions permettent la levée de la mesure de réduction de 20 km/h de la vitesse maximale autorisée, mise en place par arrêté préfectoral le 9 janvier, dans tout le département du Rhône à partir du jeudi 15 janvier à 17h00.