Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé froid

Verglas : Grave accident de la route en Saône-et-Loire (Communiqué)

Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, fait part de sa très vive émotion face au terrible bilan de l’accident de la route qui s’est produit cette nuit en Saône-et-Loire. Il adresse ses condoléances aux familles et proches des victimes.   Le préfet du département s’est rendu sur place, et tous les services de l’Etat sont pleinement mobilisés pour porter assistance aux victimes.   Une enquête est ouverte et devra faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame.    La Saône-et-Loire fait partie des départements français placés en niveau de vigilance météorologique orange pour neige et verglas. Alain Vidalies appelle les automobilistes à la plus grande prudence et au respect des règles de circulation.   Alain Vidalies rappelle également que le gouvernement a engagé un grand plan d'accélération de la mise à 2×2 voies de la Route Centre-Europe Atlantique (RCEA), un chantier  de  plus  d’un  milliard  d’euros  sur  les  deux département…

Avis de grand froid : le traitement préventif des routes

 Pour éviter que les routes soient glissantes, le Grand Lyon utilise de la bouillie de sel. L’intervention consiste à répandre simultanément de la saumure (eau saturée en sel à 24%) pour une action immédiate et du sel pour une action différée. Afin de mieux préserver l’environnement, le dosage du salage sur les véhicules d’intervention sont de 17 g/ m2 pour une action efficace. Ce dosage a été ramené à 10gr/m² en 2009 mais s’est avéré inefficace. Il était de 100 gr/m² en 1990. 
NOUVEAUTÉ 2012/2013 : INSTALLATION DE CAPTEURS INTELLIGENTS DANS LA CHAUSSÉE !  Le projet vise à installer des capteurs sans fil dans la chaussée pour anticiper et optimiser les opérations de salage en période hivernale avec l'enjeu de réduire les quantités de sel utilisées, et d’intervenir au moment le plus approprié. Les directions de la propreté et de la voirie du Grand Lyon ont développé un partenariat d'expérimentation avec la jeune entreprise lyonnaise HIKOB, destiné à optimiser les interventions de…

Neige, la préfecture confirme l'alerte orange...

Le département du Rhône est placé en alerte orange à partir du 30 janvier 2012. Les prévisions météorologiques annoncent des chutes de neige sur tout département du Rhône, et notamment l’agglomération lyonnaise. Cette perturbation neigeuse est attendue à partir de minuit ce lundi et jusqu’en fin de matinée demain, mardi 31 janvier. Selon les endroits, on attend entre 5 et 10 cm de neige avec des cumuls plus importants à partir de 500 mètres. En conséquence, le préfet du Rhône, Jean-François CARENCO, conseille aux automobilistes la plus grande prudence dans leurs déplacements. Tous les moyens des services publics sont d'ores et déjà mobilisés. Le réseau de la Direction Interrégionale des Routes Centre-Est est sous surveillance tout comme celui du Grand Lyon. Automobilistes, en cas de neige, laissez le passage aux chasse-neige et ne les doublez pas. Modérez votre allure et respectez les distances de sécurité. Et n’oubliez pas, de contacter le CRICR (par téléphone : 0800 100 200 ou sur i…

Le monoxyde de carbone, première cause de mort toxique accidentelle

En France, chaque année, environ 5 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Parmi elles, 1 000 doivent être hospitalisées, ces accidents pouvant laisser des séquelles à vie, et environ 50 décèdent. Depuis le début du mois de décembre, 248 intoxications et 8 décès ont déjà été recensés.
Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz asphyxiant, d’autant plus dangereux qu’il est incolore, inodore, insipide et non irritant. Il provoque maux de tête, nausées et vertiges et peut être mortel en quelques minutes dans les cas les plus graves.  Il provient essentiellement du mauvais fonctionnement d’un appareil ou d’un moteur à combustion, c'est-à dire fonctionnant au bois, au charbon, au gaz, à l’essence, au fuel ou à l’éthanol. 
Une concentration élevée de monoxyde de carbone dans le logement peut être due à plusieurs facteurs : une aération insuffisante du logement, un défaut d’entretien des appareils de chauffage, de cuisson et de production d’eau chaude ainsi que de…

Grand froid et logement d'urgence, trois niveaux d'alerte

 L’hébergement et l’accès au logement des personnes sans-abri ou mal-logées font l'objet d'un chantier national prioritaire pour les années 2008/2012. La préfecture du Rhône a récemment présenté un point d'étape sur le dispositif d’hébergement et le plan hivernal dans le département.
La politique nationale de prise en charge des personnes sans-abri ou mal-logées vise à proposer aux usagers un parcours personnalisé vers l’insertion, grâce notamment à la mise en place d’un service intégré de l‘accueil et de l’orientation (SIAO). Celui du Rhône est opérationnel au travers de la Maison de la Veille Sociale. Il permet de disposer d’une vision précise du parc d’hébergement d’urgence, de recevoir les demandes de prise en charge et d’orienter les personnes sans abri vers la solution la plus adaptée à leur situation. Depuis le 8 novembre dernier l’Etat, le Conseil Général, la Ville de Lyon, le Grand Lyon, la communauté d’agglomération de Villefranche-sur-Saône, les communes de La Mul…

Plan froid: L'Etat réduit le recours aux hôtels

Alors que les associations d'aide au sans abris indiquent que la situation des personnes pas ou mal logées a empiré ces dernières semaines, la Préfecture du Rhône communique que l'Etat a engagé 1M€ supplémentaire pour la période hivernale.
Le préfet délégué pour l’Egalité des chances a reçu aujourd’hui, à leur demande, une délégation composée de responsables syndicaux et de l’association Les Enfants de Don Quichotte. L’objectif était "de faire le point sur le dispositif mis en place pour assurer aux populations les plus fragiles un hébergement pendant la période hivernale et faire part des actions engagées pour améliorer et rénover l’ensemble du dispositif d’hébergement".Au-delà des 30,4 millions d’euros (+ 30,38 % par rapport à 2006) mobilisés en 2008 dans le Rhône pour l’hébergement, l’accompagnement social, le 115 et les équipes mobiles d’intervention, le Préfet indique que l’Etat a consacré 926 976 € au seul dispositif hivernal 2008/2009 (chiffre arrêt…

Alerte météo le 24 janvier dans le Rhône

Le département du Rhône a été placé ce vendredi 23 janvier en état de vigilance météo jaune.
Voici le communiqué de la Préfecture : "Météo France nous a fait savoir que des précipitations, qui débutent en matinée, pourraient se faire sous forme de neige à des altitudes de plus en plus basse au fil des heures de la journée et surtout l'après-midi du samedi 24 janvier. Elles peuvent apporter de la neige lourde et humide jusqu'à basse altitude, y compris sur l'agglomération lyonnaise, samedi en fin de journée. 

La perturbation étant active, les quantités pourraient ne pas être négligeables.

Il est donc conseillé de surveiller la situation météorologique sur le site de Météo France (http://france.meteofrance.com) et, en cas de précipitations neigeuses, de prendre les mesures de précaution suivantes :

· Evitez les déplacements automobiles et privilégiez les transports par voie ferrée (train, métro, tramway) · Soyez très prudents et vigilants si vous devez absolu…

Pollution de l'air : levée des restrictions

Le Préfet du Rhône a décidé la levée du niveau d'alerte et la fin des restrictions de vitesse à partir du jeudi 15 décembre à 17h00.

"Compte tenu d'une part, des niveaux relevés depuis 24 heures en particules fines sur la majeure partie des stations de surveillance de la région Rhône Alpes et, d'autre part, des prévisions météorologiques à trois jours qui indiquent un changement de temps dimanche prochain, les associations de surveillance de la qualité de l'air ne prévoient pas un risque fort de dépassement du seuil d'information d'ici à dimanche", indique le communiqué de la Préfecture.

Ces conditions permettent la levée de la mesure de réduction de 20 km/h de la vitesse maximale autorisée, mise en place par arrêté préfectoral le 9 janvier, dans tout le département du Rhône à partir du jeudi 15 janvier à 17h00.

Recommandations sanitaires en période de grand froid

En cette période de grand froid dans de très nombreux départements, la direction générale de la santé souhaite rappeler les principales mesures à adopter en cas de grand froid, notamment pour les populations vulnérables (sans-abri, nourrissons, personnes âgées ou présentant certaines pathologies chroniques cardiovasculaires, respiratoires ou endocriniennes).
Le grand froid, le vent glacé, la neige sont des risques météorologiques à ne pas négliger. Ils peuvent être dommageables pour la santé. Leurs effets sont insidieux et peuvent passer inaperçus. Il faut donc redoubler de vigilance. Chaque année, des centaines de personnes sont victimes de pathologies provoquées par le froid. Celui-ci agit directement en provoquant gelures et hypothermies. Il favorise les crises d’asthme et d’insuffisance coronarienne aiguë (angine de poitrine), ainsi que le développement d’infections broncho-pulmonaires. En outre, une des conséquences indirectes du froid est le risque accru d’intoxication par le mon…